capsulite rétractile

capsulite rétractile

Rhumatologie
Le nom de capsulite rétractile vient du fait que la capsule articulaire se rétracte et empêche ainsi le fonctionnement normal de l’épaule. Cette pathologie est également appelée « épaule gelée » on en anglais « frozen shoulder ».Pour certains, la capsulite rétractile est une forme d’algoneurodystrophie localisée à l’épaule, mais malgré que ces deux pathologies soient apparentées, elles se distinguent par leurs signes cliniques et leur évolution.

La capsulite rétractile peut survenir sans raison, mais dans certains cas des facteurs favorisants comme un traumatisme, une affection douloureuse de l’épaule, la chirurgie thoracique, l’hémiplégie peuvent exister.

L’évolution de la capsulite rétractile se fait par trois stades:

Le stade d’installation caractérisé par l’apparition de douleurs permanentes (quelques semaines à quelques mois).A ce stade l’examen clinique est encore normal
Le stade de la raideur caractérisé par l’apparition d’un enraidissement progressif. Avec l’installation de la raideur la douleur disparaît, mais des mouvements de l’épaule se limitent de plus en plus limités vont de pair
Le stade de la récupération caractérisé par la disparition progressive de la raideur. La mobilité articulaire redeviendra normale.
Parfois une limitation de quelques degrés, surtout en rotation externe peut subsister sans pour autant gêner les mouvements de la vie journalière.

Kinésithérapie

Même sans traitement, la capsulite rétractile évoluera en 6 à 18 mois vers la guérison. Cependant la kinésithérapie peut grandement accélérer ce processus et a sa place dans la phase de raideur et surtout dans la phase de récupération.

Dans la phase de raideur, elle lutte contre la douleur par des massages décontractants, le traitement par agents physiques et la méthode Trigger Points

Elle entretient la mobilité de la ceinture scapulaire par mobilisation de l’omoplate et de la colonne cervicale. Cette mobilisation de l’épaule se fait dans les amplitudes possibles, mais surtout sans provoquer la douleur. Elle entretient également la fonction musculaire par un travail actif des muscles de l’épaule.

Dans la phase de récupération, elle assure le massage de la ceinture scapulaire et de la colonne cervicale, la mobilisation passive, active assistée et active pour récupérer l’amplitude complète de l’épaule, le réentraînement à l’effort.

Dans tout ce processus différentes techniques de thérapie manuelle peuvent être utilisées.

Copyright © 2020 Luxkine
Designed by buzzify