Sohier

Sohier

Il s’agit d’une technique de réharmonisation articulaire. Chaque articulation peut, suite à des traumatismes, des attitudes vicieuses ou d’autres facteurs, être mise dans un état de discordance, ce qui ne permet plus l’utilisation normale de cette articulation, comparable aux charnières défaillantes d’une porte.

Cette discordance peut évidemment avoir des conséquences pour les articulations sus- et sous-jacentes. Ainsi, Sohier travaille souvent en chaînes articulaires et prend également en considération la manière de se déplacer ou de se tenir.

Le kinésithérapeute qui utilise cette technique va tester manuellement les articulations problématiques du patient et essayer de les réajuster en fonction des résultats des tests.

Les techniques de Sohier peuvent être utilisées aussi bien pour les problèmes d’arthroses (coxarthrose, gonarthrose), de “coincements”( torticolis, lumbago) qu’après traumatismes (entorse du pied ou du genou). Elles sont également utilisées de façon préventive dans le but de réharmoniser une hanche avant qu’elle ne pose vraiment des problèmes ou de façon curative, comme dans le cas d’un torticolis.

Sohier ne veut pas seulement changer le positionnement des structures articulaires, mais il essaie également de donner des conseils et des exercices à faire à son patient, afin de changer ses habitudes nocives, mais uniquement après avoir réharmonisé les structures du problème.

Comment fermer une porte si les charnières ne sont pas en place, on risque de l’abimer quand on augmente les forces exercées sur elle.

La biomécanique n’est pas le mouvement en soi, mais les conditions fondamentales nécessaires à son exécution. (SOHIER)

Copyright © 2020 Luxkine
Designed by buzzify